bandeau
Retour à l'accueil Imprimer
poire

Beurré Hardy

Retour
Poire Beurré Hardy

Juteuse, fondante, sucrée et un peu acidulé, avec un goût bien prononcé. Peau épaisse. Conso. : fin sept. à oct. Poire très fine, dessert. Origine :1820 Bonnet, Boulogne : dédiée à M. Hardy, alors directeur des jardins du Luxembourg.

Vigueur : très forte

Port : érigé

Fructification : sur organes fructifères de 2 et 3 ans

Mise à fruits : longue à s'établir

Productivité : moyenne à forte, assez régulière

Sensibilité à l'alternance : très faible

Sensibilité aux maladies et aux ravageurs : sensibilité moyenne à la tavelure, aux bactéries (Pseudomonas syringae) et au feu bactérien

Fleur et époque de floraison : bien épanouie. Assez précoce, la variété est diploïde

Pollinisateurs : Beurré Clairgeau, Louise Bonne d'Avranche, Williams

Forme du fruit : pyriforme courte, dissymétrique

Calibre : moyen à assez gros

Coloration : fond jaune verdâtre recouvert de roux bronzé

Chair : ivoire, fine, tendre, juteuse, sucrée, parfumée. Très agréable

Epoque : 2 semaines après Williams

Echelonnement de la maturité : faible

Aptitude à la conservation : jusqu'en novembre au froid

Appréciation générale : l'arbre est très vigoureux ; sa mise à fruits lente est un handicap. Beurré Hardy nécessite un taille longue et une fumure azotée bien équilibrée. La formation de l'arbre est assez difficile. Pousse bien dans les terres franches. Recommandée en montagne.

Source de la description détaillée : article Caractéristiques de quelques variétés de poires d'Etienne BINNERT - Limersheim, paru dans Fruits et Abeilles (mars 2007) et repris avec les aimables autorisations de l'auteur et de la rédaction.

Retour

© Michel Adam - Ecrire au webmaster   MàJ : 17 Août 2019 à 22H00  Déclaration CNIL n°1165649